PROJET INUTILE LYON TURIN FERROVIAIRE

UTILISONS LES INFRASTRUCTURES EXISTANTES

Auteurs, Chiffres, Projet

Publi communiqué du lobby pro-Lyon Turin : Présentation favorable des coûts

« Le coût certifié est de 8,6 milliards d’euros dont 1,7 milliards ont déjà été engagé ». En fait c’est 1 milliard d’euros de travaux d’études et reconnaissances déjà dépensés qu’il conviendrait d’ajouter à ce coût certifié ! La présentation favorable a encore frappé!

Le Dauphiné Libéré du 27 mai présentait une page complète dédiée à la promotion du Lyon Turin. En haut à droite et en petit caractère figurait l’expression « publi-communiqué ».

Note des chamois : Un publi-communiqué est une annonce publicitaire presse prenant l’apparence d’un contenu éditorial ou d’un article du support publicitaire utilisé. Le but d’un publi-communiqué est de se fondre plus ou moins dans le contenu éditorial et d’être lu ou parcouru au même titre qu’un article.

Il s’agissait donc d’un message élaboré par le lobby pro-Lyon Turin et on pouvait lire : « Le coût certifié est de 8,6 milliards d’euros dont 1,7 milliards ont déjà été engagés ».

Les 1.7 milliards d’euros engagés en travaux d’études et reconnaissances seraient inclus dans le montant certifié de 8.6 milliards d’euros. Accrochez-vous ! Une vérification s’impose !

Dans le document de certification des coûts on peut lire en page 19, « Puisque l’année 2015 est encore à considérer en phase études, elle est couverte par le budget des études et reconnaissances et par la décision UE 2007-2013. Les coûts à ajouter pour les phases préalables aux chantiers ne concernent que les années 2016 et 2017. »

Ce qui signifie que tout ce qui a été dépensé de 2005 à 2015 n’est pas ajouté au 8.6 milliards d’euros.

L’étude des conventions de subventions européennes indique un total de 996 millions d’euros pour les travaux de reconnaissance de 2005 à 2013. Les retards de travaux ont différés les dépenses jusqu’à 2016.

Cette approche est confirmée par le rapport de l’exercice financier 2016 de TELT. En page 128, le total des actifs immobilisés en valeurs bruts au 31 décembre 2016 est de 990,76 millions d’euros. Ce montant correspond à une partie majeure des dépenses réalisées par le promoteur TELT.

La convention de subvention 2014 – 2020 établit à 478 millions d’euros le montant des travaux d’études et reconnaissances à réaliser entre 2016 et 2018.

Conclusions :

1/ Le coût certifié de 8.6 milliards d’euros inclurait un montant de 478 millions de travaux d’études et reconnaissance auquel il conviendrait d’ajouter 996 millions d’euros déjà dépensés soit un total de 9.6 milliards d’euros

2/ Nous pourrions challenger le chiffre de 1.7 milliards d’euros mais pour aujourd’hui c’est assez !

1 Comment

  1. Maurienne 73300

    1 MILLIARD DE DIFFERENCE
    A AJOUTER AUX MILLIARDS DE MENSONGES DE LA TRANSALPINE
    BRAVO LES CHAMOIS
    ENCORE !

Leave a Reply

Theme by Anders Norén