PROJET INUTILE LYON TURIN FERROVIAIRE

UTILISONS LES INFRASTRUCTURES EXISTANTES

Projet

LyonTurin – Visite d’Elisabeth Borne – Gageons qu’on nous prendra encore pour des cons !

Alors que le gouvernement italien fait semblant de réfléchir à l’absence de pertinence socio-économique du projet, Madame Elisabeth Borne devrait visiter la galerie de reconnaissance de Saint Martin La Porte en Maurienne cette fin de semaine.

Gageons qu’après 18 mois de tergiversations, Madame Borne s’équipera d’un gilet jaune et d’un casque, pour une photo sur la passerelle du tunnelier, aux côtés d’élus locaux radieux. Ce gilet jaune ne sera pas un signe de support au mouvement citoyen en cours mais bien le support à un projet démesuré de liaison ferroviaire entre agglomérations européennes, liaison destinée au seul développement des « start up nations »!

Gageons que Madame Borne confirmera l’abandon de sa politique de priorité aux transports du quotidien en privilégiant une ligne à grande vitesse et sa volonté d’endetter toujours plus notre pays avec un projet non financé.

Gageons que Madame Borne encensera la qualité environnementale du projet malgré l’opposition de l’ensemble des associations environnementales.

Gageons que la presse alimentée par le lobby pro Lyon Turin, sponsorisé par l’argent public, répétera des arguments erronés et manipulés !

Gageons qu’on nous rabâchera que la voie ferrée existante, trop vieille, trop dangereuse et trop pentue est totalement saturée par les 20 trains journaliers

Gageons  qu’on essaiera de nous faire croire que le gouvernement travaille à augmenter le report modal des marchandises de la route vers la ligne existante

Gageons qu’on nous expliquera que ce projet est bon pour La Maurienne. L’Italie travaille à la réduction des coûts et envisage la suppression de la gare internationale de Suse. Ainsi, la desserte de la vallée italienne et l’accès des vacanciers à la vallée du Briançonnais seront compromis. Les élus locaux français ont proposé que les accès français soient réduits au contournement de Lyon et Chambéry. Il s’agira bien d’un Lyon Turin « sans arrêt »! Si certains en doutaient encore cette liaison sera au service des citadins et des cols blancs et se fera au détriment de la qualité de vie des montagnards français et italiens. Les emplois locaux temporaires liés à la construction seront totalement subventionnés par nos impôts !

Gageons qu’on nous répétera que la contribution de l’Europe au projet est une chance car l’argent tombe du ciel et pas de nos poches !

Gageons qu’on nous prendra encore et toujours pour des cons !

Leave a Reply

Theme by Anders Norén